vendredi 22 mars 2019
Accueil > Culture > Le chanteur Rabah Asma envoûte le public de Bouira

Le chanteur Rabah Asma envoûte le public de Bouira

Le chanteur kabyle, Rabah Asma, a envoûté jeudi  soir un public bouiri venu nombreux, des quatre coins de la wilaya, admirer  la beauté et la finesse de ses anciennes et belles chansons lors d’un  concert animé à la maison de la culture «Ali Zaâmoum» de la ville de  Bouira.

Ce n’est qu’après le passage du chanteur local Ouahmed, qui a ouvert la  soirée musicale avec un bouquet de chansons, que Rabah Asma, a fait son  apparition sur la scène vers 23 heures et ce sous un tonner  d’applaudissement.

«Azul fellawen, je suis très content de vous retrouver  ici à Thouvirest (Bouira)», a-t-il lancé à l’assistance. Dès son entrée, l’artiste à la voix d’une pureté inimitable a essayé de  secouer le public bouiri, des familles notamment, avec ses beaux titres  puisés de son riche répertoire.

Aguerri de 30 ans de carrière, Rabah Asma, compositeur et soliste, a  réussi à subjuguer l’assistance et à enflammer les cúurs des jeunes, qui  ont parsemé la grande salle de la maison de la culture «Ali Zaâmoum»,  embarquant le public par sa passion, sa sensibilité et ses émotions avec  des chansons d’amour comme celles de «Edkem Siwa Kem IOhemlagh», «Ekkes  Alnim Gheffalniw», ou encore celle «Dilhoub Ouresigh Ezzhar» et «Arjouyi  Arjouyi amthimmi».

L’artiste a aussi réussi à procurer de la joie au public et à lui redonner  espoir, vie et joie de vivre. Le chanteur Rabah Asma a gratifié le public  durant son passage d’un bouquet de ses attachantes chansons qui ont connu  un très grand succès et qui l’ont fait connaître au public algérien.

C’est dans une ambiance de grande fête que les jeunes filles et garçons  n’ont cessé d’accompagner le chanteur dans l’interprétation de ces beaux  tubes musicaux, qui ont fait vibrer la salle durant plus d’une heure et  demi.

Ce gala a été organisé dans le cadre du programme artistiques et culturel  que la direction de la culture Ali Zamoum a établi pour animer les soirées  du mois sacré dans la ville de Bouira ainsi que dans les autres villes de  la wilaya à l’image de Bechloul, Sour El-Ghouzlane, Takerboust, Ain Bessam  et Lakhdaria.

 

Laisser un commentaire