Disparition : Le chanteur Mohamed Lamari n’est plus

0
92

Le chanteur Mohamed Lamari est décédé, lundi, à l’hôpital militaire d’Ain Naâdja à l’âge de 79 ans, a annoncé la radio nationale. Le défunt a accompagné de grandes stars de la chanson algérienne durant les années de leur gloire, a chanté des chansons gravées dans la mémoire des Algériens, à l’instar de « Djazairia» et de « Rana H’na» et a également représenté l’Algérie à plusieurs rendez-vous internationaux et arabes.

L’artiste a été distingué à maintes fois, les dernières années lors desquelles, il a surpris le public avec sa voix qui a conservé sa spécificité. Né en 1940 à Alger, à la vieille casbah, Mohamed Lamari a débuté tôt son parcours artistique en chantant dans des cérémonies de mariage et des occasions familiales, se faisant remarquer par sa performance distinguée.

Le regretté était connu pour son style distingué aussi bien dans que dans l’apparence, devenant une star singulière durant les années 1960 et 1970, d’autant plus que sa voix était connue de la majorité du public qui a assisté à ses cérémonies ou l’a suivi à travers la télévision durant des années.
R. C.