Hydrocarbures : Vers un retour de BP en Algérie

0
42

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a indiqué, mercredi à Alger, que la Compagnie pétrolière britannique British Petroleum (BP) avait fait part, dans un courrier officiel au ministère de l’Energie de «son intérêt pour la reprise de l’investissement dans le secteur des hydrocarbures en Algérie».

«Il y a quelques jours, BP a fait état au ministère de l’Energie, à travers un courrier officiel, de son intérêt pour la reprise de l’investissement dans les hydrocarbures en Algérie», a déclaré M. Arkab à l’APS en marge de la plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée au débat du Plan d’action du Gouvernement.

«La Compagnie britannique est intéressée par la reprise de l’investissement dans le cadre de la nouvelle Loi sur les hydrocarbures et s’est dite disposée à étendre ses investissements en Algérie», a-t-il précisé.

Le ministre de l’Energie a fait savoir, d’autre part, que «BP n’a fait aucune demande de cession de ses parts dans le champs de Tiguentourine à In Amenas» (wilaya d’Illizi, Sud-Est du pays).

Des médias avaient relayé, la semaine passée, une information faisant état de l’intention de la compagnie pétrolière de céder ses parts dans le champs de Tiguentourine.