Le 24e Salon international du livre d’Alger ouvre ses portes

0
10

Le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a inauguré mercredi après-midi au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger) le 24e Salon international du livre d’Alger (Sila).

Accompagné du ministre de la Culture et de la Communication sénégalais Abdoulaye Diop et de membres du gouvernement algériens, Rabehi a visité le stand de l’invité d’honneur de cette édition, le Sénégal, où des explications lui ont été données sur la littérature et l’histoire de ce pays.

Des membres du gouvernement dont les ministres des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma -Zahra Zerouati, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, des Affaires religieuses, Youcef Belmehdi ont accompagné le ministre lors de cette cérémonie d’inauguration.

Le 24e Sila, qui ouvre ses portes au public jeudi, accueille plus d’un millier d’exposants proposant de 183 000 titres. Le Sénégal, invité d’honneur de cette édition, est représenté par une délégations d’auteurs, parmi eux Khallil Diallo, Rahmatou Seck Samb, ou encore Abdoulaye Racine Senghor.

Des rencontres et conférences sur l’histoire, la littérature, le théâtre, la poésie populaire algérienne dite «Melhoun» et la bande dessinée sont également au programme de cette édition en plus de la commémoration du cinquantenaire du Festival culturel panafricain d’Alger de 1969, organisée à l’espace «Esprit Panaf».

Sur le thème de la «citoyenneté active», le 24ème Sila devra abriter les 11èmes Rencontres euromaghrébines des écrivains organisées par la délégation de l’UE en Algérie. Une quarantaine de pays participent au 24ème Sila qui s’ouvre au public jeudi. Jusqu’au 9 novembre, le salon accueillera les visiteurs tous les jours de 10h00 à 19h00.
R. C.